Les antihypertenseurs

L’action hypertensive
Une diminution des résistances périphériques par vasodilatation directe pour les alpha bloquants et les inhibiteurs calciques
Une diminution des résistances périphériques par vasodilatation indirecte liée à une diminution des décharges sympathiques des centres vasopresseurs du tronc cérébral pour les antihypertenseurs centraux
Une diminution du débit cardiaque par un effet inotrope et chronotrope négatif pour les bêta-bloquants
Une diminution du volume extracellulaire pour les diurétiques thiazidiques
L’inhibition de l’effet vasoconstricteur et de rétention sodée de l’angiotensine II pour les médicaments du système rénine angiotensine (inhibiteurs de l’enzyme de conversion et les antagonistes de l’angiotensine)
Les résistances périphériques résultent des forces de friction qui s’exercent lors du passage du flux sanguin à travers les vaisseaux sanguins. La résistance au flux sanguin augmente avec la longueur des vaisseaux, la diminution de leur diamètre et l’augmentation de la viscosité sanguine.
CHRONOTROPE → Variation de la fréquence cardiaque
BATHMOTROPE → Caractérise tout ce qui concerne l’excitabilité de la fibre musculaire
DROMOTROPE → Le pouvoir de conductibilité d’une fibre musculaire, et plus particulièrement de la fibre myocardique
INOTROPE → Concerne la contractilité d’une fibre musculaire, en particulier de la fibre myocardique
LUSITROPE → Caractérise ce qui améliore la relaxation et la compliance myocardiques
Les effets indésirables
BETABLOQUANT → asthénie – bradycardie sinusale – impuissance / trouble de la libido – troubles digestifs (gastralgie,nausées,diarrhées)
DIURETIQUE THIAZIDIQUE → hypokaliémie, alcalose métabolique (rouble de l’équilibre acidobasique caractérisé par une tendance à la baisse de la concentration en ions H+(hausse du pH) due à une perte d’acides ), troubles màtaboliques
MEDICAMENT DU SYSTEME RENINE-ANGIOTENSINE → hypotension orthostatique, toux (spécifique aux IEC)
INHIBITEUR CALCIQUE → céphalées, vertiges, oedèmes des membres inférieurs, flush vasomoteur, Bradycardie sinusale, spécifique au diltiazem et vérapamil
ANTIHYPERTENSEUR D’ACTION CENTRALE → sécheresse de la bouche, somnolence, troubles de la vigilance, manifestations allergiques, avec la méthyldopa
ALPHA-BLOQUANT → hypotension orthostatique, tachycardie, vertiges, sueur, céphalées, accouphènes, somnolence, paresthésies